Isabelle Roux-Buisson

Engagements et activités pratiquées en dehors de l'univers des affaires

Être solidaire, avoir l'esprit d'équipe, poursuivre des objectifs ambitieux, être discipliné, sans cesse faire de son mieux et ne pas se décourager sont des attitudes qu’Isabelle Roux-Buisson (Aller sur la page Aixellesleblog sur Isabelle Roux-Buisson) a encouragées en portant le Flambeau Olympique pendant les Jeux de 2012, à Londres. Afin de rester proche de son École, la femme d'affaires a siégé à deux reprises au conseil d’administration de l’association des anciens élèves de Télécom ParisTech. Cette implication se fait en complément de son métier dans le milieu technologique. La SG de l’une des banques internationales de premier plan opérant à Paris, qui siégeait entre autres au conseil d'administration de diverses grandes enseignes en Europe, se trouvait être le guide de la businesswoman. En effet, elle l'a aidée au cours du planning d'apprentissage orchestré par l’Institut Français des Administrateurs (IFA). Le réseau de contacts d’Isabelle Roux-Buisson à l'échelle planétaire est immense, car elle enrichit sans arrêt son répertoire. Elle possède un cursus scolaire admirable mais aussi une longue expérience dans les milieux de l'électronique et de la haute technologie, dont elle connaît bien l'environnement.

Rôles tenus par Isabelle Roux-Buisson quand elle s'est engagée dans le milieu professionnel outre-Atlantique

Le dirigeant d’HP France est de ceux qui identifient Isabelle Roux-Buisson comme un élément possédant un fort potentiel de réussite et il la transfère donc au Q.G du Groupe Computer systems organization (CSO) dans le cadre d’un programme de développement sur mesure. La directrice d'entreprise s’est distinguée au sein de Hewlett-Packard grâce à ses connaissances managériales. Ainsi, elle a contribué de manière significative à relancer les activités à Paris et à optimiser la stratégie commerciale de la Computer systems organization dans la municipalité de Cupertino. Isabelle Roux-Buisson intègre le Q.G d’HP, à Cupertino, après avoir été à un poste important au sein de l'enseigne en France où elle a augmenté ses connaissances et créé un réseau de personnalités influentes.

S’étant surtout illustrée en tant que première femme directrice chez HP France, en informatique, Isabelle Roux-Buisson a occupé diverses fonctions de direction dans le domaine commercial à Paris. Le parcours de la manager prouve son attachement à la liberté d'action au niveau académique, géographique et en termes de postes. Suite à son cursus universitaire, elle a rejoint les rangs de différentes business units en Europe et à l’étranger. Lorsqu'elle a tenté sa chance en Europe, Isabelle Roux-Buisson a exercé différentes fonctions liées au commerce et s’est particulièrement concentrée sur le domaine informatique une fois son diplôme en poche.

Le point sur les avantages majeurs d’Isabelle Roux-Buisson en termes d'administration et de leadership

Isabelle Roux-Buisson a démontré ses compétences de manager grâce au redressement réussi de Computacenter. Elle est parvenue à restructurer les équipes et à maximiser rapidement la rentabilité de l'enseigne. En vertu de ses acquis, Isabelle Roux-Buisson possède les aptitudes nécessaires pour booster le rendement ainsi que le CA des filiales dont elle avait la charge. Ce fut le cas pour ses diverses fonctions chez 2 mastodontes de l’informatique et de l’électronique, à savoir HP et Arrow Electronics. Grâce à son cursus professionnel atypique, la gérante a développé une conception remarquable du marché du High Tech sur le plan mondial. En outre, la businesswoman a enrichi son expertise en termes de management.

Isabelle Roux-Buisson : actions pendant la restructuration du groupe Computacenter

Promue directrice générale du Réseau Computacenter en 2004, Isabelle Roux-Buisson a eu pour principale mission l’optimisation des résultats et la stimulation du développement du fédérateur dans les prestations. La gérante a pu relancer rapidement et significativement la productivité et le cash de la succursale du Groupe Computacenter ainsi que la satisfaction client. Vers fin 2015, la France devient, avec une progression de plusieurs millions d'euros, l'acteur majeur de l'ascension de l’operating profit du Réseau. Isabelle Roux-Buisson a finalisé et orchestré le plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) étudié pendant la réorganisation. Elle introduit par ailleurs une méthode d'administration collaborative et dynamique.

Nos Sujets